Un déficit dans le financement d'un bien collectif est généralement couvert soit par un accroissement des impôts, soit par un rationnement des usagers. Cet article compare l'efficacité de ces institutions. Nous présentons les résultats d'une expérience de laboratoire qui s'appuie sur un jeu dans la première étape duquel les sujets peuvent contribuer volontairement au financement d'un bien collectif destiné à indemniser les victimes d'un dommage. Dans la deuxième étape du jeu, en cas de déficit, nous introduisons soit un impôt, soit un rationnement. Chaque traitement est soumis à deux conditions: la prise en charge du déficit est soit uniforme pour tous les sujets, soit individualisée en fonction de la contribution volontaire du sujet en première étape. Nous montrons que les traitements individualisés favorisent la provision du bien collectif grâce à la coopération volontaire, alors que les traitements uniformes encouragent le comportement de passager clandestin. L'impôt individualisé rapproche les contributions volontaires de l'optimum, tandis que le rationnement uniforme est la pire institution puisque le comportement de passager clandestin restreint la provision du bien.

Voir le document

Dernières publications

2017RP-04 RP
Fonctionnement du marché des assurances privées de personnes dans le cadre de l’assurance médicaments et son encadrement réglementaire au Québec
Mélanie Bourassa Forcier, Pierre-Carl Michaud, Aurélie Côté-Sergent, Stéphanie Boulenger, Camille Lachance Gaboury et Claire Abbamonte
Voir le document

2017RP-04A RP
Fonctionnement du marché des assurances privées de personnes dans le cadre de l’assurance médicaments et son encadrement réglementaire au Québec (ANNEXES)
Mélanie Bourassa Forcier, Pierre-Carl Michaud, Stéphanie Boulenger, Aurélie Côté-Sergent, Claire Abbamonte et Camille Lachance Gaboury
Voir le document

2017s-12 CS
Policy relevance of applied economist: Examining sensitivity and inferences
Maurice Doyon, Stéphane Bergeron et Lota Dabio Tamini
Voir le document

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :