L'influence de la richesse relative sur les préoccupations d'équité est analysée dans un jeu de l'ultimatum dans lequel les participants reçoivent d'importantes dotations initiales largement inégales. Au départ, les sujets démontrent un soucis d'équité. Cependant, avec le temps, leur comportement s'éloigne de la perfection en sous-jeux ainsi que de l'équité. L'estimation d'un modèle structurel d'apprentissage par renforcement montre des signes d'apprentissage autant chez les sujets qui proposent que chez les receveurs. Les résultats de l'estimation suggèrent que, lorsque guidés par les meilleures réponses possibles et par un sens acquis de ce qui leur est dû, les sujets riches deviennent plus égoïstes, alors que les sujets pauvres, influencés uniquement par leur expérience personnelle, apprennent à tolérer ce comportement.

Voir le document

Dernières publications

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document

2017MO-04 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :