Aux États-Unis et dans la plupart des pays industrialisés, les règlements et politiques publics relatifs à la sécurité alimentaire, la santé au travail et la protection de l'environnement sont en principe basés sur l'information émanant des scientifiques. L'accélération et la complexité du progrès technologique rendent toutefois inévitable pour le régulateur de devoir prendre des décisions avant que la science puisse fournir une représentation claire du risque. Dans ce contexte, l'approche dite du «Principe de précaution» recommande d'«errer du côté de la prévention» jusqu'à ce que les scientifiques puissent donner le ton juste. Nous produisons une représentation formelle de ce principe, et nous montrons qu'il contient une incohérence logique. Ce résultat négatif permet néanmoins de préciser le type d'actions que la réglementation des risques basée sur la science devrait promouvoir en présence d'incertitude scientifique.

Voir le document

Dernières publications

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document

2017MO-04 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :