Nous proposons une méthode d'inférence appelée «latent backfitting». Cette méthode est spécialement conçue pour les modèles économétriques dans lesquels les relations structurelles d'intérêt définissent les variables endogènes observées comme une fonction connue des variables d'états non observées et des paramètres inconnus. Cette spécification espace-état non linéaire ouvre la voie à des stratégies itératives ou récursives de type EM. Dans l'étape E, les variables d'état sont prédites à partir des observations et des valeurs des paramètres. Dans l'étape M, ces prévisions sont utilisées pour déduire des estimateurs des paramètres inconnus à partir du modèle statistique des variables latentes. L'estimation itérative/récursive proposée est particulièrement utile pour les modèles avec équation de régression latente et les modèles dynamiques d'équilibre utilisant des variables d'état latentes. Les questions relatives à l'application de ces méthodes sont analysées à travers l'exemple des modèles de structure par termes des taux d'intérêt.

Voir le document

Dernières publications

2017s-12 CS
Policy relevance of applied economist: Examining sensitivity and inferences
Maurice Doyon, Stéphane Bergeron et Lota Dabio Tamini
Voir le document

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :