À l'aide d'un modèle théorique dans lequel patients et médecins doivent choisir la quantité de service à utiliser ainsi que celui, de l'omnipraticien ou du spécialiste uvrant à l'hôpital, qui fournira ces services, nous analysons différents mécanismes d'incitation agissant sur l'offre et la demande. Nous étudions essentiellement deux modes d'organisation : le système conventionnel de rémunération à l'acte et le système de gestion intégrée des soins avec une rémunération per capita; à la fois en présence et en l'absence d'asymétrie d'information. Nous obtenons comme résultat qu'à certaines conditions plausibles, l'optimum de second-rang auquel mène le système de gestion intégrée est supérieur à celui que donne le système conventionnel de rémunération à l'acte qui répercute une partie des coûts sur l'utilisateur.

Voir le document

Dernières publications

2017s-12 CS
Policy relevance of applied economist: Examining sensitivity and inferences
Maurice Doyon, Stéphane Bergeron et Lota Dabio Tamini
Voir le document

2017RP-03 RP
La surqualification professionnelle chez les diplômés des collèges et des universités : État de la situation au Québec
Brahim Boudarbat et Claude Montmarquette
Voir le document

2017s-11 CS
The social cost of contestable benefits
Arye Hillman et Ngo Van Long
Voir le document

2017s-09 CS
Fiscal Surprises at the FOMC
Dean Croushore et Simon van Norden
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :