Tout comme les analystes contemporains, certains observateurs des années 1920 et 1930 prédisaient un avenir sombre à la syndicalisation. Leurs prévisions étaient fausses. Cet article vise à vérifier si la renaissance des syndicats avant la Deuxième Guerre mondiale est associée à un changement organisationnel, soit l'arrivée du CIO, ou le résultat d'une dynamique interne qui produit des périodes de croissance et de décroissance rapide. En utilisant une nouvelle banque de données sur les grèves au Canada entre 1920 et 1939, dans un modèle de guerre d'usure, cet article teste ces deux propositions. Nous trouvons que les travailleurs n'ont pas reculé face aux menaces des employeurs et dans certains cas ils ont remporté des conflits. Grâce à ces grèves gagnantes, le nombre de travailleurs syndiqués s'est accru même avant le CIO. On conclut que les prévisions courantes vouant les syndicats à la disparition au vingt-et-unième siècle sont prématurées.

Voir le document

Dernières publications

2017MO-03 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 2
Marcel Boyer
Voir le document

2017MO-02 MO
Méthodes avancées d’évaluation d’investissements / Advanced Methods of Investment Evaluation - Tome 1
Marcel Boyer
Voir le document

2017s-08 CS
An experimental investigation of rating-market regulation
Claudia Keser, Asri Özgümüs, Emmanuel Peterlé et Martin Schmidt
Voir le document

2017s-07 CS
Statistical tests of the demand for insurance: an “all or nothing” decision
Anne Corcos, François Pannequin et Claude Montmarquette
Voir le document

2017RP-02 RP
Politiques favorables à l’innovation en santé
Nadia Benomar, Joanne Castonguay, Marie-Hélène Jobin et François Lespérance
Voir le document


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :