Le plan infrastructure de D.J. Trump promet de « réaliser des investissements dans le transport, l'eau potable, le réseau électrique, les télécommunications, les infrastructures de sécurité et pour d'autres besoins pressants de l'infrastructure nationale » et de créer « des milliers de nouveaux emplois... pour construire les infrastructures de transports, d’eau potable, de communications et d’énergie nécessaires pour promouvoir un nouveau développement économique aux États-Unis, ce qui générera de nouvelles entrées fiscales ».

Mais le programme est attaqué par de nombreux économistes.
Paul Krugman (NY Times) : « [Le plan] est fondamentalement frauduleux, il enrichirait quelques personnes bien connectées et ce, aux frais des contribuables tout en faisant très peu pour combler notre déficit d'investissement. [C'est un] exercice de capitalisme de copinage »
R.A. Klain (The Washington Post) : « Le plan de Trump n'est pas vraiment un plan d'infrastructure. Il s'agit d'un plan de réduction des impôts pour les investisseurs dans les ‘utilités’ publiques et la construction, et d'un vaste plan de bien-être social pour les contracteurs »
Larry H. Summers (Harvard) : « Le programme de Trump [souffre] d’erreurs de conception, d’hypothèses peu plausibles et d’une ignorance crasse des rouages de l'économie mondiale ».

Marcel Boyer jettera un nouveau regard sur le Plan et donnera des réponses aux trois questions ci-dessus.


Quand : Le 12 janvier 2017, de 12 h à 14 h


Inscription gratuite mais obligatoire. Le lien vers la vidéo de la conférence sera envoyé la veille et activé le jour de l'événement.


Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations
1130 rue Sherbrooke Ouest, suite 1400
Montréal, Québec (Canada) H3A 2M8
(514) 985-4000
(514) 985-4039
reception@cirano.qc.ca

© 2017 CIRANO. Tous droits réservés.



Partenaire de :